Franchement, pour qui est-ce qu’il nous prend celui-là ? 1ère partie

Dans un environnement aussi propice à la concurrence que le lieu de travail, difficile de faire un vrai travail d’équipe quand vous
côtoyez des gens de mauvaise foi.

Hé ! Hé ! Ca commence bien, alors rétablissez d’emblée l’équilibre : ça marche
aussi en disant « celle-là ». Car au boulot, ceux qui en font voir de toutes les couleurs aux autres se trouvent aussi bien du
côté féminin que masculin. Et l’âge non plus n’a rien à voir là-dedans. C’est carré-
ment la démocratie : il y en a de toutes les couleurs de cheveux, de toutes les tailles et la seule chose qui reste constante,
c’est qu’ils vous tapent sur le système. Que font-ils ? Eh bien, tantôt ils ont réponse à tout, ne permettant à personne
de faire la moindre erreur ni de la corriger puisqu’ils sont déjà allés cafter. Souvent rapporteurs comme des enfants de
la maternelle, avec peut-être le secret espoir de se faire bien voir, ils cumulent
d’autres « qualités » très appréciables comme l’espionnage, le tbergueg, la parlote, la capacité à s’indigner pour un
rien et j’en passe. Vous êtes gentil(le) avec eux, c’est sûrement parce que vous manigancez quelque chose et préparez un mauvais coup. Ou alors c’est que vous voulez leur demander un truc en fin de
semaine. Vous êtes dans votre coin, alors là ça ne va pas : vous vous prenez pour qui ? Vous pensez sûrement être mieux
que les autres, sûrement parce que vous avez fait une grande école (mais d’après
ce qu’ils ont entendu dire, vous n’étiez pas si fortiche que ça, sinon vous seriez déjà directrice).
Du coup, vous ne savez plus quoi faire, chacun de vos gestes étant sur-interprété, à tel point que la déprime vous guette
et que vous vous surprenez à lorgner les offres d’emploi de votre réseau d’anciens
élèves ou à reluquer les offres d’emploi des journaux et sites spécialisés.
Il faut croire que le pouvoir de ces gens-là est quand même reconnu, puisqu’ils sont
craints dans toutes les entreprises. Et si quelques managers s’en amusent ou les
utilisent pour tout savoir et tout maîtriser dans la boîte, vous pouvez organiser la riposte ! Comment ? A suivre…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *