Buée ou givre sur les vitres de votre appartement ? Comment s’en débarrasser ?

La buée sur les vitres a tendance à taper sur les nerfs. En général, le temps change
assez vite, donc cela ne dure pas, mais bon, expliquons déjà le pourquoi de tout ça, voulez vous ?

Notre lutte pour avoir des maisons à peu près étanches n’est généralement pas perdue ! Satisfaction numéro 1. Mais dès qu’il
fait frais dehors ou carrément très froid, les vitres de l’appartement ou de la maison
se couvrent de buée ou parfois même de givre… Certains se sont dit qu’ils allaient devoir changer de vitrages pour passer
à des matériaux plus récents… Avant de répondre, commençons par revoir quelques
fondamentaux.
L’explication scientifique à tout cela est la suivante : deux éléments expliquent la formation de givre et de buée sur une surface.
D’abord le pourcentage d’humidité, autrement dit la quantité de vapeur contenue dans l’air, et ensuite la température de la
surface (vitre en l’occurrence) sur laquelle le givre ou la buée se forme. En effet, l’air
chaud contient plus de vapeur d’eau que l’air froid. Si dans une pièce dont la température est de 21°, l’air est à 40% d’humidité relative, sachez que le fait de réduire la température à 17°C (par exemple le soir au
moment d’aller dormir) va être un facteur d’augmentation de l’humidité relative à 50%
sans que la quantité réelle de vapeur d’eau augmente dans cette pièce. Autrement dit, à 17°, l’air dans la pièce est capable de contenir moins de vapeur d’eau et donc son pourcentage d’humidité augmente… C’est clair ?
Espérons, mais on va quand même simplifier tout ça. Retenez que la buée a tendance à
se former sur une vitre en fonction du pourcentage d’humidité de la pièce, du temps de contact de l’air avec le vitrage

et de la température de la surface intérieure du vitrage (qui dépend, elle, de la température dehors, de
la température dans la pièce, de la vitesse du vent et de la valeur isolante de la vitre). Ouf.
Donc en guise de conclusion, en fonction de la qualité isolante de votre vitre (centre et
pourtour), vous aurez plus ou moins de buée ou de givre. Si vous avez le budget, changez de vitrage… ou alors modifier la température
de la pièce. C’était simple n’est ce pas !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *