Et si vous testiez un appareil rafraîchissant l’extérieur ?

pool area modern townhouse

Avec le ventilo et la clim pour l’intérieur, voici une solution de plus pour rafraîchir votre extérieur cette fois…

Pour préparer les chaudes journées qui vous attendent (a priori) durant les mois à venir, certains affûtent leurs armes en pensant notamment à des ventilateurs ou à la climatisation. D’autres essaient un système différent particulièrement adapté aux espaces extérieurs : la brumisation.

Grâce à ce procédé, un appareil qui s’appelle un brumisateur permet de vaporiser de l’eau dans le but de rafraîchir un endroit ouvert.

L’avantage du brumisateur, notamment à l’extérieur (que ce soit pour une terrasse, un balcon, une devanture ou une entrée), c’est qu’il transforme de l’eau en gouttelettes très fines, qui ressemblent à la brume du matin. Ce procédé permet aux gouttelettes ainsi créées, qui ont un aspect de vapeur d’eau, de s’évaporer instantanément ; un peu comme si chaque mini gouttelette consommait la chaleur ambiante.

Dans le principe, l’eau se sert de l’énergie thermique en absorbant les calories (au sens physique du terme), du coup la température ambiante diminue jusqu’à devenir plus agréable.

La sensation de fraîcheur peut être quasiment instantanée, ce qui fait le succès des brumisateurs pour rafraichir vos demeures ou vos espaces.

Ce système ingénieux, qui est le même que celui utilisé pour les aérosols, est aussi employé pour des sprays dits brumisateurs qui permettent de se rafraîchir en cas de grande chaleur ; et cela sans qu’il y ait besoin de mettre le spray dans un endroit frais.

On le retrouve notamment dans les grands espaces accueillant des visiteurs, comme les salles de spectacles, les grands cinémas, certaines devantures de grands magasins et d’autres salles semi-fermées.

Certes, l’investissement à consentir pour avoir un brumisateur chez soi reste important, mais on en trouve dans le commerce, couplés à des climatiseurs pour un prix en deçà de certains Smartphones pourtant très répandus. Pensez-y pour les prochains moins qui s’annoncent  compliqués. Votre bien-être d’abord, n’est-ce pas ?

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *